Le Rêve du Barramundi

Une œuvre d’art Aborigène sur le toit de la médiathèque du Musée du Quai Branly

Le musée du quai Branly a doté le toit du musée d'une œuvre d'art Aborigène adaptée et reproduite sur une surface de 700 m2 de la terrasse du musée. Elle est visible du ciel, mais surtout par les 7 millions de touristes qui visitent chaque année la Tour Eiffel.

L'œuvre, réalisée par l'artiste Lena Nyabdi déjà auteure d'une intervention sur la façade du musée à son ouverture, évoque en noir et blanc le rêve du Barramundi, un poisson mythologique du temps des rêves.

À cette occasion, les réalisateurs du film ont suivi la fabrication de l'œuvre et ont rencontré l'artiste chez elle en Australie Occidentale.

Photo : © musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci © Lena Nyadbi, représentée par le Warmun Arts Centre, Australie Occidentale.

Lena Nyadbi
Dayiwul Lirlmim (Ecailles de Barramundi)
Ocre et charbon naturels sur toile de lin, 2012
© Lena Nyadbi, représentée par le Warmun Arts Centre, Australie Occidentale
Détail, Dayiwul Lirlmim (Ecailles de Barramundi)
Adaptation d'Art sur le Toit, Musée du Quai Branly, 2013.

Lena Nyabdi

Réalisateur : Stéphane Bergouhnioux, Jean-Marie Nizan

Durée : 26 min
Date de production : 2013
Production : © musée du quai Branly – Cinétévé
Version(s) disponible(s) : FR, EN



Commentaires sur Le Rêve du Barramundi :