Operalia – Plácido Domingo

Operalia – Plácido Domingo

Operalia, The World Opera Competition

Operalia a été créé en 1993 dans le but de repérer, d’encourager et d’accompagner les jeunes chanteurs les plus talentueux de notre époque. Chaque année, le concours se tient dans une ville différente et « Maestro » Domingo forme un comité de juges parmi les chefs d’ensembles vocaux, qui sont en mesure de décerner le prix mais également d’assister les jeunes chanteurs qu’ils ont entendus dans leur recherche de contrats. Somme toute, participer à Operalia est non seulement un honneur, mais également un exercice pratique, qui s’avère être un véritable tremplin pour lancer une carrière.

Parmi les précédents lauréats d’Operalia, citons Ainhoa Arteta, Isabel Bayrakdarian, Joseph Calleja, José Cura, Joyce DiDonato, Giuseppe Filianoti, Elizabeth Futral, Joseph Kaiser, Inva Mula, Eric Owens, Erwin Schrott, Nina Stemme, Ludovic Tézier, Rolando Villazon et de nombreuses autres vedettes de la scène lyrique internationale.

Plácido Domingo à propos d'Operalia:

« On me demande souvent comment Operalia a vu le jour », déclare Plácido. « À mesure que j'avançais dans ma carrière, j’ai eu un intérêt particulier pour les jeunes talents, et j’ai pris la mesure des énormes difficultés auxquelles ils doivent faire face lorsqu’ils débutent leur carrière. Il m’est alors apparu évident que le talent seul ne suffit pas ; il est également primordial pour ces jeunes chanteurs d’attirer l’attention des imprésarios, mangers, directeurs de casting, chefs d’orchestre et metteurs en scène susceptibles de les faire progresser dans leur carrière. »

« Mon souhait avec Operalia est d’aider à identifier non seulement les meilleures voix, mais aussi de découvrir les chanteurs dont la personnalité, le caractère et la puissance d’interprétation laissent présager qu’ils ont le potentiel pour devenir des artistes complets. De tels individus sont les stars de demain. C’est pourquoi le jury n’est pas composé uniquement de grands chanteurs, mais également de directeurs généraux, de metteurs en scène et de directeurs de casting. L’importance du jury international de chaque concours Operalia a contribué à créer l’émulation nécessaire et a régulièrement amené ces artistes à d’importants engagements. »

« Je m’intéresse énormément à la carrière des lauréats d’Opéralia et les suit de près. Je le dois non seulement à eux, mais également à mes amis qui travaillent d’arrache-pied afin de rendre Opéralia possible tous les ans. »

Les différents prix du Concours Operalia

Les prix sont décernés dans les catégories suivantes :
Deux premiers prix* US$30,000.00
Deux deuxièmes prix* US$20,000.00
Deux troisièmes prix* US$10,000.00
Deux prix Birgit Nilsson* US$15,000.00
Le Pepita Embil Domingo Prize of Zarzuela US$10,000.00
Le Don Plácido Domingo, Sr., Prize of Zarzuela US$10,000.00
Deux prix du public* Une montre offerte par Rolex
Le prix Culturarte US$10,000.00
Lorsque les résultats sont serrés, d'autres candidats peuvent recevoir un prix.

* un pour la meilleure chanteuse et un pour le meilleur chanteur.

Les prix de zarzuela : Plácido Domingo est né à Madrid de parents investis dans le monde de la musique et du théâtre. Son père, Plácido Domingo, Sr., et sa mère Pepita Embil, étaient de célèbres chanteurs de zarzuelas, l'équivalent espagnol de l'opérette. En 1949, lorsque Plácido, Jr. avait huit ans, ses parents ont créé leur propre compagnie à Mexico : lui et sa jeune sœur la rejoignent. Les "Zarzuela Prizes" – l'un décerné à une chanteuse, l'autre à un chanteur – ont été créés en l'honneur des parents de Plácido Domingo, et son destinés à encourager les chanteurs à travailler cette forme d'art.

Les prix Birgit Nilsson répertoire allemand de Richard Strauss et Richard Wagner.

Les prix du public : Ces prix spéciaux – qui reçoivent une montre offerte par Rolex – sont déterminés par le vote du public assistant à la finale du concours, pour un chanteur et une chanteuse.

Les finales d'Operalia depuis 2010 : revoir des extraits