Rolex et la culture

Rolex et la culture


Rolex et le monde des arts


Rolex est fière d’être un partenaire majeur du monde des arts par son soutien à de prestigieux artistes, événements, programmes et projets sélectionnés avec soin.

Au début du XXe siècle – époque où la montre de gousset est la norme –, le fondateur de Rolex Hans Wilsdorf réalise son rêve en créant une montre-bracelet précise et élégante. Dès lors, la figure de proue de l’industrie horlogère suisse encourage sans relâche l’excellence individuelle tout en poursuivant sa quête incessante de perfection. Les montres Rolex, qui sont développées par les spécialistes les plus pointus et fabriquées exclusivement dans les meilleurs matériaux, deviennent des symboles universels d’élégance, de prestige et de performance.

Forte de cette tradition et portée par les valeurs qu’elle promeut, Rolex se tourne tout naturellement vers le monde des arts, contribuant ainsi largement au rayonnement de la culture par son soutien à nombre d’artistes et de projets sélectionnés avec soin. Ce partenariat remonte aux années 1970, époque des premiers liens entre la marque et la soprano néo-zélandaise Dame Kiri Te Kanawa.

Au fil des ans, Rolex élargit son soutien à d’autres grands artistes. Dans le domaine de l’art lyrique, le célèbre ténor espagnol Plácido Domingo, associé à Rolex depuis plus de trente ans, la mezzo-soprano italienne Cecilia Bartoli, le ténor allemand Jonas Kaufmann et le baryton-basse britannique Bryn Terfel comptent tous parmi les Témoignages de la marque.

La jeune et talentueuse pianiste Yuja Wang figure parmi les grands musiciens associés à Rolex. Il en va de même pour le chef d’orchestre Gustavo Dudamel (Venezuela), directeur musical du très renommé Orchestre philharmonique de Los Angeles et dont Rolex est partenaire.

Dans un registre plus moderne, Rolex est associée à des artistes de renom tels que les chanteurs de jazz canadiens Diana Krall et Michael Bublé, tous deux couronnés par des Grammy Awards, la sitariste et compositrice indienne Anoushka Shankar et la danseuse étoile française Sylvie Guillem.

Au-delà des soutiens apportés à ses Témoignages, Rolex noue également des partenariats avec les prestigieuses institutions qui les accueillent telles que le Teatro alla Scala de Milan, le Royal Opera House de Londres et le Metropolitan Opera de New-York (le MET). Rolex est également associée à l’illustre Festival de Salzbourg ainsi qu’à l’Orchestre philharmonique de Vienne, orchestre considéré comme l’un des meilleurs du monde. L’engagement culturel de Rolex s’étend également en Asie puisqu’elle est Montre Officielle du National Center for Performing Arts de Pékin.

De même, Rolex permet chaque année la révélation de jeunes chanteurs à l‘occasion d’Operalia, un concours international de chant fondé par Plácido Domingo. Le Programme Rolex de mentorat artistique, initiative philanthropique destinée à associer une année durant de jeunes artistes prometteurs à de grands maîtres dans le cadre d’une relation créative personnalisée, s’inscrit dans cette dynamique.

Plus récemment, Rolex a ouvert une fenêtre sur le monde audiovisuel afin de promouvoir un accès de haute qualité aux meilleures scènes et artistes d’aujourd’hui. C’est dans cette optique que Rolex est maintenant partenaire de medici.tv, le site Internet de référence pour la diffusion en direct de concerts et d’opéras. Grâce à cette plate-forme exclusive, les mélomanes peuvent visionner toute l’année des représentations d’exception. Rolex est également partenaire de Musica, un programme TV spécialisé diffusé par Euronews, et d’Operaonline, la bibliothèque en ligne dédiée aux passionnés d’opéra.

Fidèle à la vision fondatrice de Hans Wilsdorf, Rolex se fait toujours plus active dans le monde des arts, oeuvrant ainsi largement à la reconnaissance d’artistes et d’institutions d’exception qui partagent sa passion de la perfection et de l’excellence. Rolex contribue ainsi à perpétuer le patrimoine artistique et participe de manière durable et sans égal au développement de la culture dans le monde.